-
Héraldique européenne... le blog Armorial des Cardinaux Manuel d'héraldique ecclésiastique Armorial des Maréchaux de France Armorial du Premier Empire Manuel d'héraldique napoléonienne Armorial des communes de France Armorial des Arts et Sciences Armorial des rues de Paris Armorial de l'Ordre de l'Aigle noir Armorial de l'Ordre de l'Annonciade Armorial de l'Ordre du Chardon Armorial de l'Ordre de la Jarretière Armorial de l'Ordre du Saint-Esprit Armorial de l'Ordre de Saint-Louis Armorial de l'Ordre de la Toison d'Or Armorial des Chevaliers de la Table ronde

Rechercher sur mes blogs

 
Pour plusieurs arrondissements, je commence à arriver au bout des lieux auxquels j'ai pu associer des armoiries.
Si vous avez des idées d'ajouts, n'hésitez pas à m'en faire part,
avec l'onglet "Suggestions".
Merci d'avance.
Par ailleurs, vos commentaires sont toujours les bienvenus.
 
Pour rappel, l'accès rapide et la navigation entre mes différents blogs s'effectuent aisément par l'intermédiaire des icônes reprises systématiquement juste au-dessus du titre principal de chacun des blogs.


Pour rappel aussi, les publications peuvent être postées sur n'importe lequel de ces blogs, selon mon humeur. Pensez à faire un tour régulier sur chacun d'eux.

Wauxhall (cité du)

Ce petit passage est ouvert en 1841 sur l'emplacement de l'ancien Jardin du Wauxhall. Celui-ci devait son nom à la présence en ce lieu d'un établissement de plaisir ouvert au XVIIIe sous le nom de Wauxhall de Torré, Jean-Baptiste Torré en étant le fondateur. Le mot "Wauxhall" ou "Vauxhall" renvoie lui-même à un célèbre lieu de divertissement londonien ouvert en 1661 dans les jardins de Kennington, au coeur du quartier de Wauxhall. Ce quartier de Londres devait lui-même son nom au vieux manoir de "Falkes' Hall" qui dominait, ce qui au Moyen-Age était alors un fief campagnard.
Du coup, un peu d'histoire s'impose.
Depuis le XIe siècle, cette zone de ce qui est alors la campagne de Londres, est occupée par le vaste domaine et manoir de South Lambeth, propriété de la famille de Redvers. En 1216, Falkes (Foulques) de Breauté, un chevalier normand occupant d’importantes fonctions à la cour du Roi d’Angleterre, épouse Margaret (Marguerite), veuve de Baldwin (Baudouin) de Redvers et s’installe à South Lambeth. Sous l’influence de son célèbre occupant, le domaine prend alors le nom, ou plutôt le surnom, de « Falkes’ Hall » (Domaine de Foulques). Avec le temps, le nom évoluera en Fauxhall, puis Vauxhall, et restera associé à l’endroit, devenu par l’expansion urbaine, quartier à part entière de Londres.

Foulques (Falkes) de Breauté
( ? - 1226)
Chevalier anglais


De gueules, à la quintefeuille d'argent.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

FACEBOOK

Héraldique européenne et l'ensemble de mes blogs associés ont maintenant leur page Facebook officielle.
Retrouvez toute l'actualité de mes blogs à l'adresse suivante :

https://www.facebook.com/pages/Héraldique-européenne/602489059772729

Arnaud BUNEL

 

YOUTUBE

Héraldique européenne et l'ensemble de mes blogs associés ont maintenant leur chaine Youtube officielle.
Retrouvez toute mes vidéos héraldiques à l'adresse suivante :

https://www.youtube.com/channel/UCJYgvdR-bYPaz3jTBbPhT6g

Arnaud BUNEL