-
Héraldique européenne... le blog Armorial des Cardinaux Manuel d'héraldique ecclésiastique Armorial des Maréchaux de France Armorial du Premier Empire Manuel d'héraldique napoléonienne Armorial des communes de France Armorial des Arts et Sciences Armorial des rues de Paris Armorial de l'Ordre de l'Aigle noir Armorial de l'Ordre de l'Annonciade Armorial de l'Ordre du Chardon Armorial de l'Ordre de la Jarretière Armorial de l'Ordre du Saint-Esprit Armorial de l'Ordre de Saint-Louis Armorial de l'Ordre de la Toison d'Or Armorial des Chevaliers de la Table ronde

Rechercher sur mes blogs

 
Pour plusieurs arrondissements, je commence à arriver au bout des lieux auxquels j'ai pu associer des armoiries.
Si vous avez des idées d'ajouts, n'hésitez pas à m'en faire part,
avec l'onglet "Suggestions".
Merci d'avance.
Par ailleurs, vos commentaires sont toujours les bienvenus.
 
Pour rappel, l'accès rapide et la navigation entre mes différents blogs s'effectuent aisément par l'intermédiaire des icônes reprises systématiquement juste au-dessus du titre principal de chacun des blogs.


Pour rappel aussi, les publications peuvent être postées sur n'importe lequel de ces blogs, selon mon humeur. Pensez à faire un tour régulier sur chacun d'eux.

Maintenon (allée)

Ouverte en 1931, cette impasse reprend sans doute le nom de celle qui fut la seconde épouse morganatique de Louis XIV. L'information n'étant pas documentée par la nomenclature officielle des rues de Paris, il se peut aussi qu'elle doive son nom simplement à la commune d'Eure-et-Loire, ancien siège du marquisat éponyme.


Françoise d’Aubigné
(Niort, 27 novembre 1635 - Saint-Cyr-l'Ecole, 15 avril 1719)
Marquise de Maintenon
Gouvernante des Bâtards du Roi (1669)
Dame d'atours de la Dauphine (1680)
 Madame Scarron (1652) par son premier mariage


 Maintenon
Commune du département de l'Eure-et-Loir

3 commentaires:

  1. Arnaud,

    Vous demandez s'il reste des toponymes parisiens "porteurs" de blasons. Peut-être vais-je mettre les pieds dans le plat en ne parlant pas de rue, mais de place. Mais laquelle ! Mais pouvez-vous me dire si Charles de Gaulle se considérait des armes, ou non? Le maréchal Leclercq, lui, qui était de Hauteclocque et picard, approuvait les siennes, qui remontaient aux croisés du nom. On donne parfois aux de Gaulle des noix de galle. Est-ce une légende ? Un abus généalogique ? De Gaulle avait, je crois, une certaine considération pour Robert Louis. L'héraldique est un sujet qui ne devait pas lui être complètement étranger. Avez-vous des informations à ce sujet (je n'en ai pas).

    Cordialement,
    JD d'B

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour,

    Est-il fréquent de trouver de tels meubles en hermine ? C'est la première fois que j'en vois un.

    RépondreSupprimer
  3. Effectivement, ce n'est pas ce qu'il y a de plus courant, mais cela n'a rien non plus d'exceptionnel. On peut par exemple citer le cas du lion d'hermine de la Bresse ou encore celui de la famille de Chabannes.
    Ceci étant dit, c'est sans doute un peu plus courant en héraldique britannique qu'en héraldique française.

    RépondreSupprimer

FACEBOOK

Héraldique européenne et l'ensemble de mes blogs associés ont maintenant leur page Facebook officielle.
Retrouvez toute l'actualité de mes blogs à l'adresse suivante :

https://www.facebook.com/pages/Héraldique-européenne/602489059772729

Arnaud BUNEL

 

YOUTUBE

Héraldique européenne et l'ensemble de mes blogs associés ont maintenant leur chaine Youtube officielle.
Retrouvez toute mes vidéos héraldiques à l'adresse suivante :

https://www.youtube.com/channel/UCJYgvdR-bYPaz3jTBbPhT6g

Arnaud BUNEL