-
Héraldique européenne... le blog Armorial des Cardinaux Manuel d'héraldique ecclésiastique Armorial des Maréchaux de France Armorial du Premier Empire Manuel d'héraldique napoléonienne Armorial des communes de France Armorial des Arts et Sciences Armorial des rues de Paris Armorial de l'Ordre de l'Aigle noir Armorial de l'Ordre de l'Annonciade Armorial de l'Ordre du Chardon Armorial de l'Ordre de la Jarretière Armorial de l'Ordre du Saint-Esprit Armorial de l'Ordre de Saint-Louis Armorial de l'Ordre de la Toison d'Or Armorial des Chevaliers de la Table ronde

Rechercher sur mes blogs

 
Pour plusieurs arrondissements, je commence à arriver au bout des lieux auxquels j'ai pu associer des armoiries.
Si vous avez des idées d'ajouts, n'hésitez pas à m'en faire part,
avec l'onglet "Suggestions".
Merci d'avance.
Par ailleurs, vos commentaires sont toujours les bienvenus.
 
Pour rappel, l'accès rapide et la navigation entre mes différents blogs s'effectuent aisément par l'intermédiaire des icônes reprises systématiquement juste au-dessus du titre principal de chacun des blogs.


Pour rappel aussi, les publications peuvent être postées sur n'importe lequel de ces blogs, selon mon humeur. Pensez à faire un tour régulier sur chacun d'eux.

Beaujolais (passage de)

Ce passage reprend le nom de la rue voisine.


Louis Charles Alphonse Léodegan d’Orléans
(Paris, 7 octobre 1779 - La Valette, 30 mai 1808)
Prince du Sang de France
Comte de Beaujolais

9 commentaires:

  1. Cher Arnaud Bunel vous avez exposé votre point de vue actuel sur la couronne des princes du sang mais n'atteint-il pas ses limites ici ? Car à l'époque vous le savez les princes du sang qui ne prétendaient pas être fils de France, portaient leur couronne aux yeux du roi et de tous... En toute sympathie.

    RépondreSupprimer
  2. C'est bien pour cela qu'il porte ici une couronne de Prince du Sang (alternance de lys et de fleurons) et non de Fils de France (uniquement lys). Du coup, je ne vois pas où est le problème.
    Le sujet qui a occupé longuement l'autre blog, concernait les Orléans actuels, pour lesquels, j'ai effectivement expliqué mon choix de continuer de leur attribuer cette même couronne de Prince du Sang et non celle de Fils de France.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En précisant, que pour les Orléans actuels je reconnaissais volontiers qu'il y avait dans mon choix une "forme de résistance".

      Supprimer
  3. Oui mais les princes du sang au XVIIIè siècle portaient légitimement la couronne des enfants de France, avec l'accord du roi ; Charles X a fait de tous les princes du sang des altesses royales et ils portaient la couronne sans fleuron, c'est pourquoi à mon sens si les princes d'Orléans sont princes du sang, ils devraient porter la couronne aux 5 fleurs de lis visibles, et s'ils sont enfants de france pour les aînés, ce que je crois, de plus fort. Le défunt comte de Paris avaient donné la couronné aux lis et aux fleurons alternés aux deux princes dont il n'avait pas autorisé les mariages. On sait que l'actuel comte de Paris leur a rendu leurs droits héréditaires. Bref et en tout cas Beaujolais n'a dû porter que la couronne aux 5 lis visibles.

    RépondreSupprimer
  4. Sur l'usage effectif des couronnes, c'est certainement exact. Seulement, au XVIIIe siècle, c'est un peu l'anarchie et "l'inflation" dans l'usage des couronnes en France. A cette époque, nombre de simples barons portent des couronnes de marquis, et pour revenir à la couronnes aux fleurs de lys, il exact que les Princes du Sang la portent ostensiblement... même les Bourbon-Penthièvre !!!
    Ici, je remets simplement les choses à leur place, aux Princes du Sang la couronne de Princes du Sang et aux Fils de France, la couronne de Fils de France.
    Ce choix est pris sans aucun esprit polémique par rapport à "la querelle". Lorsque par exemple, je serai amené ici même à présenter un Prince de Condé, lui aussi aura droit à la couronne de Prince du Sang et pas plus.
    A l'inverse, et comme j'ai pu déjà l'exprimer dans l'autre blog, pour les Orléans actuels (post 1883), je reconnais volontiers qu'il y a dans la couronne avec laquelle je les représente un choix partisan assumé et non clandestin.
    Toutefois, je pense que vous reconnaitrez que laissant à la libre lecture de tous l'ensemble des commentaires publiés sur ce sujet, notamment les votre qui sont toujours exprimés de manière argumentée et dans un style non-polémique, je permets à chacun de se forger une opinion étayée, sans le contraindre à obligatoirement adhérer à mes choix.

    RépondreSupprimer
  5. J'apprécie toujours votre sportivité et votre respect des convictions des autres. Passez une bonne journée.

    RépondreSupprimer
  6. Bonjour, je souhaiterais apporter une référence en ce qui concerne les armes du Comte de Beaujolais. Du fait de la Révolution de 1789, ce prince n’avait effectivement pu être reçu comme "Chevalier des Ordres du Roi". Le cordon bleu lui fut pourtant bien remis en juillet 1800 par le futur Louis XVIII, alors prétendant au trône sous le prédicat de "Comte de Provence".
    Je tire ces informations d'un ouvrage de Philippe de Montjouvent (Éphéméride de la Maison de France de 1589 à 1848).
    Cordialement

    RépondreSupprimer
  7. Effectivement, Montjouvent fait bien mention de l'envoi du collier en 1800. Du coup on peut bien le considérer comme chevalier nommé et non-reçu. J'ajoute donc le collier aux armoiries.
    Merci de votre vigilance.

    RépondreSupprimer
  8. Il en va de même pour son frère aîné, le Prince Antoine Philippe d'Orléans, Prince du Sang de France et Duc de Montpensier, né le 3 juillet 1775, décédé le 18 mai 1807 ; Il fut nommé mais non reçu, ayant été emporté par la tuberculose, durant la Révolution, maladie contractée lors de leur emprisonnement au Fort Saint-Jean à Marseille.
    Ils étaient les fils de Philippe Egalité et donc les frères du futur Roi des Français.
    Cordialement

    RépondreSupprimer

FACEBOOK

Héraldique européenne et l'ensemble de mes blogs associés ont maintenant leur page Facebook officielle.
Retrouvez toute l'actualité de mes blogs à l'adresse suivante :

https://www.facebook.com/pages/Héraldique-européenne/602489059772729

Arnaud BUNEL

 

YOUTUBE

Héraldique européenne et l'ensemble de mes blogs associés ont maintenant leur chaine Youtube officielle.
Retrouvez toute mes vidéos héraldiques à l'adresse suivante :

https://www.youtube.com/channel/UCJYgvdR-bYPaz3jTBbPhT6g

Arnaud BUNEL