-
Héraldique européenne... le blog Armorial des Cardinaux Manuel d'héraldique ecclésiastique Armorial des Maréchaux de France Armorial du Premier Empire Manuel d'héraldique napoléonienne Armorial des communes de France Armorial des Arts et Sciences Armorial des rues de Paris Armorial de l'Ordre de l'Aigle noir Armorial de l'Ordre de l'Annonciade Armorial de l'Ordre du Chardon Armorial de l'Ordre de la Jarretière Armorial de l'Ordre du Saint-Esprit Armorial de l'Ordre de Saint-Louis Armorial de l'Ordre de la Toison d'Or Armorial des Chevaliers de la Table ronde

Rechercher sur mes blogs

 
Pour plusieurs arrondissements, je commence à arriver au bout des lieux auxquels j'ai pu associer des armoiries.
Si vous avez des idées d'ajouts, n'hésitez pas à m'en faire part,
avec l'onglet "Suggestions".
Merci d'avance.
Par ailleurs, vos commentaires sont toujours les bienvenus.
 
Pour rappel, l'accès rapide et la navigation entre mes différents blogs s'effectuent aisément par l'intermédiaire des icônes reprises systématiquement juste au-dessus du titre principal de chacun des blogs.


Pour rappel aussi, les publications peuvent être postées sur n'importe lequel de ces blogs, selon mon humeur. Pensez à faire un tour régulier sur chacun d'eux.

Bassano (rue de)

Depuis 1867, cette rue porte le nom de cet ancien Ministre de Napoléon Ier et membre de l’Académie Française.


Hugues Bernard Maret
(Dijon, 22 juillet 1763 - Paris, 13 mai 1839)
Comte Maret et de l’Empire (1809),
puis Duc de Bassano et de l’Empire (1809)
Avocat au Parlement de Bourgogne
Membre de l’Académie Française (1803 et 1830)
Secrétaire d’Etat, puis Ministre des Affaires Etrangères (1811)




2 commentaires:

  1. Hello ! Quelle est la créature (ou le meuble) masquée par le chef étoilé ?

    Cette question en entraine une autre : un chef (ou toute autre partition) recouvre-t-il ou réduit-t-il le reste de l'écu ? Bref, faut-il décaler un meuble pour faire de la place au chef ou ce dernier empiéte-t-il sur le reste ?

    RépondreSupprimer
  2. C'est une tête de lion d'or. Il s'agit de la marque distinctive des Comtes Ministres dans l'héraldique napoléonienne. Ici, le chef des Ducs de l'Empire (le chef étoilé) a été ajouté par dessus la marque reçue précédemment au titre de Comte Maret et de l'Empire. Sans être un cas unique dans l'héraldique napoléonienne, il faut bien reconnaître que le résultat obtenu n'est pas forcément d'une esthétique rare.

    RépondreSupprimer

FACEBOOK

Héraldique européenne et l'ensemble de mes blogs associés ont maintenant leur page Facebook officielle.
Retrouvez toute l'actualité de mes blogs à l'adresse suivante :

https://www.facebook.com/pages/Héraldique-européenne/602489059772729

Arnaud BUNEL

 

YOUTUBE

Héraldique européenne et l'ensemble de mes blogs associés ont maintenant leur chaine Youtube officielle.
Retrouvez toute mes vidéos héraldiques à l'adresse suivante :

https://www.youtube.com/channel/UCJYgvdR-bYPaz3jTBbPhT6g

Arnaud BUNEL