-
Héraldique européenne... le blog Armorial des Cardinaux Manuel d'héraldique ecclésiastique Armorial des Maréchaux de France Armorial du Premier Empire Manuel d'héraldique napoléonienne Armorial des communes de France Armorial des Arts et Sciences Armorial des rues de Paris Armorial de l'Ordre de l'Aigle noir Armorial de l'Ordre de l'Annonciade Armorial de l'Ordre du Chardon Armorial de l'Ordre de la Jarretière Armorial de l'Ordre du Saint-Esprit Armorial de l'Ordre de Saint-Louis Armorial de l'Ordre de la Toison d'Or Armorial des Chevaliers de la Table ronde

Rechercher sur mes blogs

 
Pour plusieurs arrondissements, je commence à arriver au bout des lieux auxquels j'ai pu associer des armoiries.
Si vous avez des idées d'ajouts, n'hésitez pas à m'en faire part,
avec l'onglet "Suggestions".
Merci d'avance.
Par ailleurs, vos commentaires sont toujours les bienvenus.
 
Pour rappel, l'accès rapide et la navigation entre mes différents blogs s'effectuent aisément par l'intermédiaire des icônes reprises systématiquement juste au-dessus du titre principal de chacun des blogs.


Pour rappel aussi, les publications peuvent être postées sur n'importe lequel de ces blogs, selon mon humeur. Pensez à faire un tour régulier sur chacun d'eux.

Issy (porte d')

Située sur l'ancienne porte éponyme des fortifications parisienne, elle reprend le nom de la commune voisine.


Issy-les-Moulineaux - 92130
Commune du département des Hauts-de-Seine


Gouvion-Saint-Cyr (boulevard)

C'est en 1864 que cette section de l'ancienne Rue Militaire, reçoit le nom du Maréchal Gouvion-Saint-Cyr, pour ainsi former une partie de l'actuel "Boulevard des Maréchaux".

Laurent Gouvion-Saint-Cyr
(Toul, 13 avril 1764 - Iles d’Hyères, 17 mars 1830)
Comte Gouvion-Saint-Cyr et de l’Empire (1808),
puis Marquis Gouvion-Saint-Cyr et Pair de France (1817 et 1819)
Conseiller d’Etat (1800)
Ambassadeur de France en Espagne (1801)
Colonel-Général des Cuirassiers (1804)
Général de Brigade (1795), puis Général de Division (1799)
Maréchal de l’Empire (1812, confirmé Maréchal de France en 1815)
Pair de France (1814 et 1815)
Ministre de la Guerre (1815 et 1817)
Ministre de la Marine (1817)


Masseran (rue)

Cette voie est ouverte en 1790 au voisinage de l'Hôtel de Masseran, situé aujourd'hui au n° 11 de la rue, construit en 1787 pour cet aristocrate italo-espagnol.


Carlo Sebastiano Ferrero-Fieschi
(Madrid, 19 janvier 1760 - Paris, 1837)
Prince de Masseran, Grand d'Espagne, Marquis de Crèvecoeur, 7e Comte de Candelo, de Benna, de Gaglianico, Prince du Saint-Empire, Comte de Lavagna, Comte Palatin du Saint-Empire, Seigneur de Borriana, de Beatino, de Sandigliano, de Flecchia, de Montonaro, de Marchierù, de Moncrivello, de Crocemosso, de Crova, de Mosso, d'Andorno, de Candia, de Curino, de Villa, de Cossato, de Valdengo, de Roasio, de Serravalle Sesia, de Vintebbio, de Bornate, de Lozzolo, de Villata, de Casalvolone Ponzana, de Casalvolone, de Ponzana, de Zumaglia, de Ronco
Capitaine des Gardes du Corps flamands du Roi d'Espagne (1784)
Maréchal de Camp (1788, Espagne), puis Lieutenant-Général (1791, Espagne)
Ambassadeur d'Espagne en France (1805)


Oudinot (rue)

Ouverte en 1720 sous le nom de Chemin Plumet, cette voie reçoit en 1851 le nom de ce Maréchal d'Empire.
On notera que la rue est située au voisinage des Invalides, dont Oudinot assura le gouvernorat sous la Monarchie de Juillet.


Nicolas Charles Marie Oudinot
(Bar-le-Duc, 25 avril 1767 - Paris, 13 septembre 1847)
Comte Oudinot et de l’Empire (1808), puis Duc de Reggio et de l’Empire (1810),
Duc de Reggio et pair de France (1817)
Pair de Fance (1814 et 1815)
Ministre d’Etat (1814)
Grand-Chancelier de la Légion d’Honneur (1839)
Gouverneur des Invalides (1842)
Général de Brigade (1794), puis Général de Division (1799)
Maréchal de l’Empire (1809, confirmé Maréchal de France en 1815)


Jouffroy-d'Abbans (rue)

Appelée Rue Jouffroy depuis son ouverture en 1864, elle voit son nom modifié en 1994 pour sa version actuelle plus complète. Ainsi, cette voie rend hommage depuis l'origine à cet initiateur de la marine à vapeur.


Claude François Dorothée de Jouffroy d'Abbans
(Roches-sur-Rognon, 1751 - Paris, 1832)
"Marquis" de Jouffroy d'Abbans, Chevalier de Saint-Georges


Guizot (villa)

Cette impasse ouverte en 1819 sous le nom d'Impasse des Acacias, reçoit en 1936 le nom de celui qui demeure comme l'un des hommes politiques majeurs de la Monarchie de Juillet, en particulier pour le rôle qu'il joua au Ministère de l'Instruction Nationale.


François Pierre Guillaume Guizot
(Nîmes, 4 octobre 1787 - Saint-Ouen-le-Pin, 12 septembre 1874)
Ministre de l’Intérieur (1830)
Ministre de l’Instruction Publique (1832)
Ambassadeur de France à Londres (1840)
Ministre des Affaires Etrangères (1840)
Président du Conseil (1847)
Membre de l’Académie des Sciences Morales et Politiques (1832)
Membre de l’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres (1833)
Membre de l’Académie Française (1836)


Laborde (rue de)

Ouverte en 1788, cette voie reçoit en 1837 le nom de cet archéologue et homme politique, qui fut notamment Préfet de la Seine durant le premier mois de la Monarchie de Juillet.

Alexandre Louis Joseph de Laborde
(Paris, 17 septembre 1773 - Paris, 20 octobre 1842)
Marquis de Laborde-Méréville,
Comte de Laborde et de l'Empire (1810)
Maître des Requêtes (1812)
Député de la Seine (1822, 1827)
Conseiller d'Etat (1830)
Préfet de la Seine (1830)
Membre de l''Académie des Inscriptions et Belles-Lettres (1816)
Membre de l'Académie des Sciences Morales et Politiques (1832)



Havre (cour du)

Cette voie est ouverte à partir de 1885, à l'occasion de la reconstruction de la Gare Saint-Lazare, et reprend le nom de la rue éponyme voisine.


Le Havre
Commune du département de Seine-Maritime


Martignac (rue de)

Cette voie est ouverte en 1828 sur d'anciens terrains des couvents de Bellechasse et des Carmélites. Elle prend dès l'origine le nom de celui qui était alors Ministre de l'Intérieur et de facto Chef du Gouvernement.

 Jean-Baptiste Sévère Gaye de Martignac
(Bordeaux, 20 juin 1778 - Paris, 3 avril 1832)
Vicomte de Martignac
Avocat-Général, puis Procureur-Général de Limoges
Député du Lot-et-Garonne (1821)
Directeur-Général de l'Enregistrement et des Domaines (1825)
Ministre de l'Intérieur (1828)
Chef du Gouvernement (1828 de facto)


FACEBOOK

Héraldique européenne et l'ensemble de mes blogs associés ont maintenant leur page Facebook officielle.
Retrouvez toute l'actualité de mes blogs à l'adresse suivante :

https://www.facebook.com/pages/Héraldique-européenne/602489059772729

Arnaud BUNEL

 

YOUTUBE

Héraldique européenne et l'ensemble de mes blogs associés ont maintenant leur chaine Youtube officielle.
Retrouvez toute mes vidéos héraldiques à l'adresse suivante :

https://www.youtube.com/channel/UCJYgvdR-bYPaz3jTBbPhT6g

Arnaud BUNEL