-
Héraldique européenne... le blog Armorial des Cardinaux Manuel d'héraldique ecclésiastique Armorial des Maréchaux de France Armorial du Premier Empire Manuel d'héraldique napoléonienne Armorial des communes de France Armorial des Arts et Sciences Armorial des rues de Paris Armorial de l'Ordre de l'Aigle noir Armorial de l'Ordre de l'Annonciade Armorial de l'Ordre du Chardon Armorial de l'Ordre de la Jarretière Armorial de l'Ordre du Saint-Esprit Armorial de l'Ordre de Saint-Louis Armorial de l'Ordre de la Toison d'Or Armorial des Chevaliers de la Table ronde

Rechercher sur mes blogs

 
Pour plusieurs arrondissements, je commence à arriver au bout des lieux auxquels j'ai pu associer des armoiries.
Si vous avez des idées d'ajouts, n'hésitez pas à m'en faire part,
avec l'onglet "Suggestions".
Merci d'avance.
Par ailleurs, vos commentaires sont toujours les bienvenus.
 
Pour rappel, l'accès rapide et la navigation entre mes différents blogs s'effectuent aisément par l'intermédiaire des icônes reprises systématiquement juste au-dessus du titre principal de chacun des blogs.


Pour rappel aussi, les publications peuvent être postées sur n'importe lequel de ces blogs, selon mon humeur. Pensez à faire un tour régulier sur chacun d'eux.

Fossés-Saint-Jacques (rue des)

Cette voie est ouverte entre le milieu et la fin du XVIIe siècle sur l'emplacement des anciens fossés de l'enceinte de Philippe-Auguste situé à proximité de la Porte Saint-Jacques. Cette porte était le point de passage de nombreux pèlerins se dirigeant vers Saint-Jacques-de-Compostelle (Santiago de Compostela).


Saint-Jacques-de-Compostelle (Santiago de Compostela)
Capitale de la Communauté autonome de Galice

Danville (rue)

Ancienne Rue Saint-Pierre de la Commune de Montrouge, cette voie est rebaptisée en 1864 du nom du plus célèbre géographe et cartographe français du XVIIIe siècle.


Jean-Baptiste Bourguignon
(Paris, 11 juillet 1697 - Paris, 28 janvier 1782)
Seigneur d'Anville (Danville)
Géographe du Roi (1718)
Membre de l’Académie Royale des Inscriptions et Belles-lettres (1754)
Membre de l’Académie Royale des Sciences (1773)


Général-de-Langle-de-Cary (rue du)

Cette rue ouverte dans le cadre de la construction du Boulevard périphérique reçoit en 1972 le nom de ce général de la Guerre de 14-18.

Fernand Louis Armand Marie de Langle de Cary
(Pont-Scorff, 4 juillet 1849 - Paris, 19 février 1927)
 Général de Brigade (1900), puis Général de Division (1906)


Clotilde-de-Vaux (rue)

C'est en 1978 que cette voie reçoit le nom de celle qui demeure connue comme l'égérie et l'inspiratrice d'Auguste Comte, fondateur du Positivisme.

Clotilde Marie de Ficquelmont
( Paris, 3 avril 1815 - Paris, 5 avril 1846)
Madame de Vaux (1835)

 

Frochot (rue)

Cette voie ouverte en 1826 sous le nom de Rue Bréda, devient ultérieurement la Rue de Brack, puis la Rue de la Nouvelle-Athènes avant de prendre son nom actuel. Celui-ci rend hommage à cet ancien Préfet de la Seine, qui fut en particulier chargé par Napoléon Ier d'acquerir des terrains, hors des murs de Paris, pour les transformer en 4 nouveaux cimetières. Ils devaient ainsi former les Cimetière du Père-Lachaise, Cimetière de Montmartre, Cimetière du Montparnasse et Cimetière de Passy.


Nicolas Thérèse Benoît Frochot
(Dijon, 20 mars 1761 - Rouvres-sur-Aube, 29 juillet 1828)
Chevalier Frochot et de l'Empire (1808),
puis Comte Frochot et de l'Empire (1808)
Conseiller d'Etat
Député de la Côte-d'Or (1799)
Préfet de la Seine (1800)
Préfet des Bouches-du-Rhône (1815)


Daru (rue)

Ouverte en 1790 sous le nom de Rue de la Croix-du-Roule, cette voie est temporairement rebaptisée en 1796 Rue de Milan, avant de reprendre son nom d'origine en 1815. Il faut attendre 1867 pour qu'elle prenne son nom actuel, en hommage à celui qui fut notamment Ministre de la Guerre de Napoléon Ier.

Pierre Antoine Noël Mathieu Bruno Daru
(Montpellier, 12 janvier 1767 - La Becheville, 6 septembre 1829)
Comte de Daru et de l’Empire (1809),
Baron Daru et Pair de France (1819)
Membre de l’Académie Française (1806)
Membre de l'Académie des Sciences (1828)
Conseiller d’Etat
Intendant-Général de la Maison de l’Empereur (1811)
Intendant-Général honoraire de la Maison du Roi (1814)
Ministre d’Etat (1811),
Ministre de la Guerre (1813)


Amélie (rue)

Ouverte en 1772 comme voie privée, cette rue reçoit, en 1824, le prénom de la fille décédée de l'un des propriétaires riverains.
 Marie-Amélie Pihan de La Forest
(1808 - 1823)
Jeune fille


FACEBOOK

Héraldique européenne et l'ensemble de mes blogs associés ont maintenant leur page Facebook officielle.
Retrouvez toute l'actualité de mes blogs à l'adresse suivante :

https://www.facebook.com/pages/Héraldique-européenne/602489059772729

Arnaud BUNEL

 

YOUTUBE

Héraldique européenne et l'ensemble de mes blogs associés ont maintenant leur chaine Youtube officielle.
Retrouvez toute mes vidéos héraldiques à l'adresse suivante :

https://www.youtube.com/channel/UCJYgvdR-bYPaz3jTBbPhT6g

Arnaud BUNEL