-
Héraldique européenne... le blog Armorial des Cardinaux Manuel d'héraldique ecclésiastique Armorial des Maréchaux de France Armorial du Premier Empire Manuel d'héraldique napoléonienne Armorial des communes de France Armorial des Arts et Sciences Armorial des rues de Paris Armorial de l'Ordre de l'Aigle noir Armorial de l'Ordre de l'Annonciade Armorial de l'Ordre du Chardon Armorial de l'Ordre de la Jarretière Armorial de l'Ordre du Saint-Esprit Armorial de l'Ordre de Saint-Louis Armorial de l'Ordre de la Toison d'Or Armorial des Chevaliers de la Table ronde

Rechercher sur mes blogs

 
Pour plusieurs arrondissements, je commence à arriver au bout des lieux auxquels j'ai pu associer des armoiries.
Si vous avez des idées d'ajouts, n'hésitez pas à m'en faire part,
avec l'onglet "Suggestions".
Merci d'avance.
Par ailleurs, vos commentaires sont toujours les bienvenus.
 
Pour rappel, l'accès rapide et la navigation entre mes différents blogs s'effectuent aisément par l'intermédiaire des icônes reprises systématiquement juste au-dessus du titre principal de chacun des blogs.


Pour rappel aussi, les publications peuvent être postées sur n'importe lequel de ces blogs, selon mon humeur. Pensez à faire un tour régulier sur chacun d'eux.

Marché-des-Blancs-Manteaux (rue du)

En 1817 est ouverte cette voie, afin de faciliter la circulation autour du Marché des Blancs-Manteaux, installé depuis 1813 à l'emplacement de l'ancien Hospice Saint-Gervais. Ce marché devait son nom à la proximité de l'ancien couvent éponyme.

Couvent des Blancs-Manteaux


Faubourg-Saint-Jacques (rue du)

Cette voie prolongeait extra muros, au-delà de la Porte Saint-Jacques, de l'enceinte de Philippe-Auguste, la Rue Saint-Jacques. Elle servait de point de passage à de nombreux pèlerins se dirigeant vers Saint-Jacques-de-Compostelle (Santiago de Compostela).


Saint-Jacques-de-Compostelle (Santiago de Compostela)
Capitale de la Communauté autonome de Galice

Este (villa d')

Située à proximité de la Place de Vénétie, cette voie privée ouverte dans le cadre de l'aménagement du Quartier de la Gare, reçoit en 1972 le nom de cette ville d'Italie.
Il est bien évident également que le choix de cet intitulé est aussi une référence au chef d’œuvre architectural éponyme de Tivoli, construit sur l'initiative du Cardinal d'Este à partir de 1550.

Este
Commune de la Région italienne de Vénétie.


Gabon (rue du)

C'est dès 1877, que cet ancien chantier des chemins de fer de la Petite Ceinture, reçoit le nom de ce fleuve africain, dont le bassin alors tout juste colonisé sera quelques années après intégré à l'Afrique-Equatoriale française, pour en 1960, être le cœur de l'état indépendant éponyme.



Gabon (République gabonaise)

Saint-Antoine (passage)

Cette petite voie doit son nom au voisinage de la Rue du Faubourg-Saint-Antoine, laquelle doit son nom à l'ancienne Abbaye de Saint-Antoine-des-Champs.


Abbaye de Saint-Antoine-des-Champs


Chaptal (cité)

Cette impasse reprend le nom de la rue éponyme sur laquelle elle débouche.

Jean-Antoine Claude Chaptal
(Nojaret, 5 juin 1756 - Paris, 29 juillet 1832)
Comte Chaptal et de l'Empire (1808),
puis Comte de Chanteloup et de l'Empire (1809)
Baron Chaptal et Pair de France (1822)
Membre de l'Académie des Sciences (1796)
Ministre de l'Intérieur (1800)
Sénateur de l'Empire (1804),
Pair de France (1815 et 1819)


Lavoisier (rue)

Cette voie est ouverte en 1837, dans le cadre du lotissement de l'ancien terrain de l'Hôtel de Rumford. Dès l'origine elle est dédiée au célèbre scientifique, souvent considéré comme le "Père de la chimie moderne" en même temps que l'une des victimes les plus emblématiques de la Révolution, condamnée à mort après le fameux "La République n'a pas besoin de savants ni de chimistes".


 Antoine Laurent de Lavoisier
(Paris, 26 août 1743 - Paris, 8 mai 1794)
Membre de l'Académie Royale des Sciences (1768)
Membre de la Société Royale de Londres
Chimiste, Philosophe et Economiste


Maréchal-Harispe (rue du)

C'est rue est ouverte en 1907, par détachement du Champ-de-Mars. Elle rend dès l'origine hommage à ce Maréchal de France, qui servit aussi bien après la Révolution que sous l'Empire, et reprit du service sous la Monarchie de Juillet.


Jean-Isidore Harispe
(Saint-Etienne-de-Baigorry, 7 décembre 1768 - Lacarre, 26 mai 1855)
Baron Harispe et de l’Empire (1808),
puis Comte Harispe et de l’Empire (1813)
Député des Basses-Pyrénées (1831),
Pair de France (1835)
Sénateur (1852)
Général de Brigade (1807), puis Général de Division (1809)
Maréchal de France (1851)


Nevers (rue de)

Vers 1650, cette voie qui jusque là s'appelait Rue des Deux-Portes, reprend le nom de l'hôtel particulier construit quelques années auparavant pour le Duc de Nevers, sur l'emplacement de l'ancien Hôtel de Nesle. Le bâtiment fut par la suite incorporé dans le Petit-Hôtel de Conti.


Ludovic de Gonzague
(Mantoue, septembre 1539 - Nesle, 22 octobre 1595)
Prince de Mantoue, Duc de Nivernais (dit de Nevers) et Pair de France (1566),
Comte de Rethélois (dit de Rethel) et Pair de France (1573),
puis Duc de Rethélois (dit de Rethel) et Pair de France (1581)
Gouverneur du Nivernais (1566), de Picardie (1588), de Champagne (1589)
Surintendant des Finances (1594)

Daubenton (rue)

Ouverte dans le courant du XIIIe siècle, cette voie porta longtemps le nom de Rue d'Orléans, ou Rue d'Orléans-Saint-Marcel. En 1864, elle reçoit le nom de ce naturaliste, à l'origine de l’essor du Cabinet de Curiosités du Roi, qui formera les bases du futur Muséum national d’histoire naturelle voisin. On notera par ailleurs que Daubenton était un collègue et ami de Buffon, dont la rue éponyme est également voisine.

Louis Jean-Marie d’Aubenton dit Daubenton
(Montbard, 29 mai 1716 - Paris, 31 décembre 1799)
Garde-démonstrateur au Cabinet du Roi (1745)
Professeur au Collège de France (1778)
Membre de la Société Royale de Londres (1755)
Membre de l'Académie des Sciences (1795)
Sénateur (1799)


Louis-XIII (square)

Créé en 1682, ce vaste jardin de 12706 m² occupe la partie centrale de la Place des Vosges, alors appelée Place Royale. Elle est ornée d'une grande statue équestre de Louis XIII, installée en 1825, pour remplacer celle datant de 1639, détruite à la Révolution.


Louis XIII le Juste de Bourbon
(Fontainebleau, 27 septembre 1601 – Saint-Germain-en-Laye, 14 mai 1643)
Prince de France
Dauphin du Viennois (1601),
puis Roi Louis de France et de Navarre (1610)


Cronstadt (villa de)

Cette voie ouverte en 1893 reprend le nom de cet important port militaire russe. Dans le cadre de l'Alliance Franco-Russe, la flotte française avait été brillamment reçue en 1891 dans ce port par la flotte russe.
Il existe dans le XVe arrondissement une Rue de Cronstadt baptisée pour les mêmes raisons.

Kronstadt
Ville de la Fédération de Russie


Marché-Ordener (rue du)

Ouverte en 1891, cette voie reprend le nom du marché voisin, lequel devait lui-même son nom à la rue éponyme voisine.



Michel Ordener
(L'Hôpital, 2 septembre 1755 - Compiègne, 30 août 1811)
Comte Ordener et de l'Empire (1808)
Général de Brigade (1803), puis Général de Division (1805)
Premier Ecuyer de l'Impératrice (1806)
Sénateur de l'Empire (1806)


FACEBOOK

Héraldique européenne et l'ensemble de mes blogs associés ont maintenant leur page Facebook officielle.
Retrouvez toute l'actualité de mes blogs à l'adresse suivante :

https://www.facebook.com/pages/Héraldique-européenne/602489059772729

Arnaud BUNEL

 

YOUTUBE

Héraldique européenne et l'ensemble de mes blogs associés ont maintenant leur chaine Youtube officielle.
Retrouvez toute mes vidéos héraldiques à l'adresse suivante :

https://www.youtube.com/channel/UCJYgvdR-bYPaz3jTBbPhT6g

Arnaud BUNEL